En 1575, Antoniu Arrighi (41), émigré de Letia à Speloncatu, fils de Francescu Arrighi de Letia , reçoit le 18 janvier 1575 les lettres d'attestation de noblesse, signées du gouverneur génois de la Corse, Agostino Doria. Il est à l'origine de la famille Arrighi de Balagna, qui servira le Regnu di corsica et le parti national.Le descendant d'Antonio Arrighi, Domenicu Arrighi se mit au service de Pascal Paoli dès 1755 après avoir servi et favorisé l'implantation du parti national en Balagna. De 1808 à 1881, neuf descendants d’Antoniu Arrighi, qui quitta Letia en 1575, ont exercé les fonctions de Maire de Speloncatu. La maison familiale Arrighi existe toujours à Speloncatu et porte sur sa façade une plaque commémorative. (Sources : Site Cronica di Corsica de Caporossi et site Noitutti.com.)