RENUCCIO I da LECA (1378-1445)

 

 

 

Renuccio de Leca était le fils de Nicolao de Leca, seigneur d’Ornano, descendant d’Arrigo « Orecchirittu ». Dès 1412, il ambitionna de reconstituer le pouvoir dont sa famille avait été privée par le parti génois vingt ans auparavant. Affirmant son indépendance, il se fortifia au Monte Sannincu puis fit construire en 1413 le castellu de Rocche di Sia qui commandait la vallée de Porto. Il s’opposa à Vincentello d’Istria avant de faire allégeance à Alphonse V d’Aragon en 1420. Il ne renonça pas pour autant à son projet d’hégémonie sur toute a Corse. Il fut emprisonné par Vincentello d’Istria en 1426 mais réussit à s’échapper. Il se rapprocha alors de Gènes. Il participa en 1433 au soulèvement des seigneurs et des caporaux du Deçà-des-Monts contre Vincentello d’Istria. Il infligea une cuisante défaite aux génois en 1437. Il étendait alors son pouvoir sur toutes les pièves du vicolais. En 1444, il battit les troupes pontificales à Calvi. Quelques mois plus tard, il fut tué lors d’une escarmouche devant Biguglia alors qu’il allait être proclamé comte de Corse.