Le lamentu composé à Letia après les combats de 1768 - 1769

Notre communauté de Letia a pu retrouver, grâce à Jean Laurent Arrighi, l’ensemble du texte du Lamentu qui évoque la guerre de 1768-1769, menée lors de l’invasion de la Corse par les troupes de Louis XV. Il a publié ce texte en entier, dont seules quelques strophes subsistaient dans la mémoire collective de la communauté de Letia. Ce lamentu, composé à Letia à l’époque de ces combats par une femme du village, a été publié par Jean Laurent Arrighi dans l’œuvre monumentale, qu’il a rédigée en grande partie, et dont il a coordonné la rédaction et l’édition : « Vico Sagone, regards sur une terre et des hommes ». Editions Alain Piazzola, 2016.

Ces strophes peuvent évoquer les lendemains des combats, menés lors de la victoire de Borgo, du 10 octobre 1768, auxquels participa la compagnie letiaise d’Ignaziu Arrighi, ou plus sûrement le combat ultime de l’infelice battaglia di Ponte Novu, du 9 mai 1769. Instituteur à Vico, le père de Jean Laurent, Martin Arrighi, avait pris soin de noter chaque parole de ce texte qui lui avaient été transmises par Jean Baptiste Rossi, lequel les tenaient de Ghjuvan ’Andria Rossi di la Noce à San Roccu di Letia, décédé à Letia après 1910.

Quandu ghjunse la nutizia

di tamentu scumpiimentu

Ne partimu a mezza notte

A pedi da lu cunventu

Mille fiàccule di deda

Da Letia partinu a tempu

A voi cari Pumuntinchi

Eiu so ghjunta cui sta mane

Cu lu me figliolu abbate

Circhendu u me capitanu

Ma nisunu u m’ha insignatu

Ohimè ! O chi affanu !

Trovu anu lu so cavallu

Cu la sella Sanguinosa

Piu sottu à lu capitanu.

Circate ind’ellu riposa !

S’ellu hè mortu li faremu

La scirata lacrimosa