La vallée du Liamone, à l'image de la Corse, majestueuse et rude.

Durant le mois de novembre 2017, quelques membres de notre association ont poursuivi la traduction de quelques pages, les plus significatives, des registres ou Ceppo du notaire et scribe de la communauté de Letia, au XVIIIe siècle, Antonio Arrighi. Registres qui se trouvent aux archives départementales de la Corse du Sud. Les traductions concernent la désignation du Podestat, chargé de diriger la communauté et de la représenter lors des assemblées, réunions de la Diète et consultes, convoquées par le général Pascal Paoli et plus particulièrement pour la consulta qui devait se tenir le 22 juin 1768 à Corte. L'autre document concerne une réunion de tous les capitaines de la communauté de Letia qui s'est tenue le 8 mai 1768, entre les deux hameaux, au lieu dit Ponte, afin de désigner deux députés, chargés de mettre aux enchères les fruits de la dîme, à Vico, auprès du Révèrent, vice -gérant de la chancellerie de l'évêché de Sagone .

 

Du 9 au 11 novembre 2017, divers membres de Letia – Catena ont assisté au colloque  intitulé 20 ans d’Archéologie en Corse, qui s’est tenu à Ajaccio, au palais Fesch.

 

Lors de diverses réunions organisées au début et à la fin de l’été, le trésorier a fait un point exhaustif des ventes des livres et nous a donné le nombre d’adhérents, dépassant la trentaine.

 

Letia-Catena a organisé durant l'été 2017 deux conférences au mois d'août. Ces conférences se sont déroulées sur les places publiques grâce à la Sono, nouvellement acquise. 

 

Le Samedi 5 août, l’historien et chercheur, Antoine Marie Graziani est intervenu à Letia sur le thème : « La Défense maritime des côtes corses. La construction des tours par les concessions des terres ».  

 

Le samedi 19 août, c’est Francis Mercuri, grand reporter et historien, qui a donné une conférence sur le « La Corse au siècle des Lumières ».