La vallée du Liamone, à l'image de la Corse, majestueuse et rude.

 

Nous avons recueilli, dans le livre de Roccu Multedo, la prière récitée à Letia, per a festa di Natale. Elle est parue à l’auteur comme étant la plus originale, parmi toutes celles qu’il a pu découvrir, du Cap corse jusqu’au Sud de l’île. Cette prière de Noël date du Moyen-âge. En effet, elle évoque l’ancien Saint patron du Village, San Mighele dont l’église paroissiale était située, depuis le moyen-âge à quelques 300 mètres de l’ancien village de Cosju, détruit dans le haut moyen-âge. Cette église fut abandonnée en 1703 pour celle du hameau de San Roccu qui avait successivement porté le nom de San Ghjacumu puis San Roccu, toujours au moyen-âge et qui a été agrandie en 1882 dans sa forme actuelle. Cette prière évoque également  San Martinu, patron du hameau de Ponte in Gniù dont l’église qui lui est consacrée a également été construite au moyen-âge, puis agrandie et enfin remplacée par la grande construction actuelle, en 1885, sur la même butte majestueuse qui domine la vallée du Liamone. 

Cette prière était récitée aux petits enfants par les Minane , nos grands-mères, avant et au moment des fêtes de Noël, pour annoncer la nativité. Source : Roccu Multedo, Le mazzerisme. Un chamanisme corse, Paris, Arkanorum, 1994, p. 170 

 

La prière a été publiée dans la Galerie.